Predictor

CONNAITRE VOTRE CORPS

Si vous essayez de tomber enceinte, vous souhaitez certainement mettre toutes les chances de votre côté pour y parvenir. Pour déterminer les jours les plus fertiles de votre cycle menstruel, il est important de connaître le fonctionnement de ce dernier, ainsi que celui de l'ovulation.  

Comment fonctionne mon cycle menstruel?

Le cycle menstruel dure en moyenne 28 jours. Il débute le premier jour des règles d’une femme et se termine la veille des règles suivantes. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter si votre cycle est plus long ou plus court. En effet, la durée d’un cycle menstruel se situe entre 23 et 35 jours. 

Environ au milieu du cycle menstruel, un ovule est libéré par l’ovaire et descend dans la trompe de Fallope: c’est l’ovulation. Pour la plupart des femmes, l’ovulation intervient 12 à 16 jours avant le début des règles suivantes.
Les femmes présentant un cycle régulier de 28 jours ovulent généralement vers le 14e jour. Si votre cycle est plus long, s'il compte par exemple 35 jours, vous êtes plus susceptible d'être féconde entre le 19e et le 25e jour. Si vous avez un cycle plus court de 23 jours, vous ovulerez probablement entre le 7e et le 13e jour.

Les menstruations durent généralement de 3 à 7 jours. Si vous avez des règles douloureuses, vous constaterez probablement que la douleur est plus vive au début de votre cycle, c’est-à-dire au moment où les hormones qui forcent votre utérus à éliminer la muqueuse qui le tapisse sont plus nombreuses.

Que se passe-t-il pendant l’ovulation?

 

Au début du cycle menstruel, le cerveau libère une hormone qui indique au corps quand il doit commencer à produire des ovules. Parallèlement, votre corps commence à secréter une hormone: l’œstrogène.

 
 

Cette hormone joue un rôle prépondérant pour vous aider à tomber enceinte. Dès le premier jour de vos règles, alors qu’il est à son niveau le plus bas, le taux d’œstrogènes commence à augmenter. Ce phénomène provoque un épaississement de la muqueuse utérine par un apport de sang et de nutriments. Ainsi, si vous tombez enceinte, l’ovule fécondé disposera de tous les nutriments et de l’aide dont il a besoin pour se développer. 

 

Grâce à l'augmentation du taux d'œstrogènes, la femme produira également un mucus «favorable au sperme» plus ou moins au moment de l'ovulation. Ce mucus aidera les spermatozoïdes à se déplacer et à survivre plus longtemps. Vous pouvez le remarquer sous forme d’une petite perte vaginale visqueuse de couleur généralement blanchâtre.

 

 

Comment puis-je déterminer la période où je suis la plus féconde?

L’ovulation survient lorsqu’un ovule mature est libéré par l’ovaire et poussé à descendre la trompe de Fallope afin d'être fécondé. 

L’ovulation intervient généralement 14 jours avant le début des règles, bien qu’elle puisse survenir à tout moment entre le 12e et le 18e jour avant vos règles. Certaines femmes ressentent une légère douleur au niveau des ovaires au moment de l’ovulation.
Un ovule peut vivre jusqu’à 24 heures après l’ovulation. Le spermatozoïde doit rencontrer l’ovule et le féconder dans ce laps de temps pour qu'il y ait grossesse. Vous ne devez pas nécessairement avoir des rapports sexuels le jour de l’ovulation, puisque les spermatozoïdes peuvent survivre dans les trompes de Fallope 3 à 5 jours après une relation sexuelle et encore être en mesure de féconder l'ovule lorsqu'il est libéré par l'ovaire. Vous avez donc plus de chances de tomber enceinte si vous avez des rapports sexuels les jours précédant l'ovulation et le jour de l’ovulation. 

Si l’ovule n’est pas fécondé, la muqueuse endométriale épaissie n’est plus nécessaire et est éliminée lors des règles.

 

 

Que se passe-t-il lors de la conception?

Une fois fécondé, l’ovule s’implante dans la muqueuse utérine. Le corps continue à produire en grande quantité de l’œstrogène et de la progestérone, contribuant à l’épaississement de la muqueuse utérine afin de mener une grossesse.

Ne soyez pas surprise si vous passez par des hauts et des bas durant les premières semaines et les premiers mois de grossesse. L’augmentation des taux d'hormones peut affecter vos émotions, provoquant sautes d'humeur, crises de larmes et irritations. Pour la majorité des femmes, ces symptômes s’atténuent après le premier trimestre de grossesse.  

DETECTION RAPIDE NOUVELLE GAMME
DE PRODUITS
ESSAYER D’ETRE ENCEINTE ETRE ENCEINTE MON HORLOGE
BIOLOGIQUE